Développer la culture prévention
#

MOBILISER

La prévention des risques professionnels s’inscrit dans une logique de performance et de responsabilité sociétale des entreprises : au-delà du respect des obligations réglementaires, une véritable culture de la prévention enclenche un cercle vertueux de performance économique, d’éthique et de bien-être au travail. Ainsi l’Organisme mobilise les entreprises avec un message positif de performance et positionne l’évaluation des risques professionnels comme porte d’entrée vers la prévention. Des principes incitatifs relayés en 2016, notamment en direction des très petites entreprises (TPE).

FAITS
MARQUANTS
2017

#DOCUMENT UNIQUE

3 550 entreprises accompagnées pour réaliser leur document unique (DU), 2 700 entreprises lors de 436 ateliers collectifs et 850 lors d'ateliers individuels. 16 254 DU ont été finalisés sur l'espace e-prévention.

#PRÉVENTION

L’OPPBTP a mis en place monDOCunique Prem’s, une démarche et un site Internet pour aider les TPE à se lancer en prévention dans un parcours facilité d’évaluation des risques, de plans d’action et de conseils essentiels.

#PARTENARIATS

L’OPPBTP et ses partenaires ont organisé plus de 400 réunions, soit 2 par jour pour sensibiliser 9 600 professionnels à la prévention à travers la France.

#FORMATION INITIALE

Pour assurer l’animation de la formation initiale auprès des CFA du réseau CCCA-BTP, l’OPPBTP a déployé 200 actions de conseil en 2017 et a formé 107 enseignants à l’occasion de 13 Journées techniques enseignants.

#ENQUÊTE

La prévention est une préoccupation réelle pour les entreprises. Diverses enquêtes ont été engagées pour une meilleure connaissance des pratiques des entreprises, de leurs besoins et de nos outils.

DÉVELOPPER
LA CULTURE PRÉVENTION

Mobiliser et fédérer les entreprises autour d’une culture de la prévention est une ambition forte. C’est pourquoi l’OPPBTP multiplie les initiatives qui facilitent la mise en œuvre de pratiques d’excellence. Afin de diffuser et d’amplifier l’impact de ses messages, l’Organisme s’appuie sur de nombreux outils d’information, travaille avec les partenaires institutionnels et professionnels et agit en amont pour former les acteurs de demain.

Le lien entre prévention et performance démontré par l’OPPBTP depuis 2012 gagne du terrain. En tant qu’ambassadeurs privilégiés, les 324 collaborateurs ont d’abord tous été formés en interne. Sur le terrain, de nombreuses formations ont été dispensées au sein de grandes entreprises (Vinci Construction, Vinci Énergie, Bouygues Construction France et Sade) et auprès de certaines collectivités territoriales. En 2017, la base de cas Prévention et Performance s’est d’ailleurs enrichie de 70 nouveaux cas dont 12 proposés suite à ces formations dispensées auprès des préventeurs de Vinci. Des cas novateurs et ingénieux qui enrichissent l’offre proposée en ligne. « Le trafic sur les pages Prévention et Performance du site preventionbtp.fr, en augmentation de 40 %, est représentatif de l’engouement des adhérents pour les outils proposés », explique Pascal Montilly, directeur de la Direction du développement de l’OPPBTP. Quant à la web-série « La prévention, ça vous rapporte » qui décrypte le retour sur investissement de la prévention et fait témoigner des chefs d’entreprises, celle-ci a été enrichie de deux épisodes inédits. En l’espace d’un an, l’audience de cette web-série a doublé. Avec plus de 4 000 vues, l’épisode Un outil pour coller et décoller en prévention a battu tous les records.

Du document unique à une culture prévention partagée

L’OPPBTP positionne l’évaluation des risques professionnels comme la première étape d’une prévention bénéfique pour tous. Elle conduit à la rédaction d’un document unique d’évaluation des risques (DUER), obligatoire pour les entreprises. « Pierre angulaire du dispositif, il constitue un outil de pilotage essentiel et permet d’enclencher le cercle vertueux de la prévention et de la performance », confirme Pascal Montilly. En 2017, l’OPPBTP compte 3 550 entreprises accompagnées pour réaliser leur document unique, 2 700 entreprises lors de 436 ateliers collectifs, 850 en ateliers individuels et 16 254 DU finalisés sur l’espace e-prévention.

Pour faciliter la construction de plans d’action, les agences s’appuient désormais sur un kit de promotion et d’animation, baptisé « Dispositif DU ». Après avoir mobilisé les équipes et les partenaires tout au long de l’année, de nouveaux moyens viennent d’être mis à la disposition des entreprises artisanales : monDOCunique Prem’s, un nouvel outil d’évaluation des risques professionnels dédié aux très petites entreprises qui débutent en prévention. Existant sur l’espace e-prevention du site preventionbtp.fr, l’outil a été modernisé et rebaptisé monDOCunique. Ainsi, les entreprises ayant réalisé leur document unique et identifiées, en fonction de leur maturité, se verront proposer des informations et des conseils personnalisés pour progresser en matière de culture prévention. En parallèle, PréventionBTP en Direct, une assistance en ligne disponible sur www.preventionbtpendirect.fr 7 jours/7 et 24 heures/24, pour répondre aux questions de sécurité et de prévention a été lancée. Ces nouveautés vont dans le sens d’un accompagnement plus ciblé et performant.

L’apprentissage, toujours une priorité !

L’accord-cadre qui unit l’OPPBTP et l’Éducation nationale pour promouvoir la prévention des risques dans l’élaboration des formations et diplômes du BTP, s’est concrétisé cette année par la participation de l’Organisme aux commissions de révision des diplômes de BP Étancheur, Maçon et Carreleur, CAP Plombier et BTS Construction Métal.

Soucieux d’accompagner des étudiants qui structureront la prévention de demain, l’OPPBTP est intervenu dans 15 IUT Génie Civil en 2017. Sans oublier le développement de nouvelles actions auprès des écoles d’ingénieurs, comme la finalisation des modules de formation à distance, lesquels ont été testés par des stagiaires chez Vinci Construction France. Enfin, des modules Prévention et Performance ont fait l’objet d’animations dans des écoles d’ingénieurs du BTP, notamment à l’ESITC.

La formation initiale pour inculquer les bons réflexes

L’OPPBTP a déployé des outils destinés à enrichir les ressources pédagogiques des formateurs du BTP. Avec le CCCA-BTP, l’Organisme a lancé Prév’en Quiz, un nouveau module qui permet aux apprentis de tester leurs connaissances grâce à des questionnaires d’autoévaluation sur la santé et la sécurité au travail selon les métiers (menuiserie, électricité, maçonnerie, travaux publics, etc.). Ce dispositif a été déployé avec le concours de 10 CFA pilotes. Disponible en e-learning, les enseignants du réseau de l’apprentissage BTP peuvent y accéder gratuitement sur 3ca.elearning.preventionbtp.fr. Cette année, l’OPPBTP a formé 107 enseignants dans les CFA à l’occasion de 13 Journées techniques enseignants. L’Organisme a également réalisé 200 actions de conseil auprès des CFA, dont 60 participations au CHSCT. De plus, 950 comptes Enseignants ont été créés sur preventionbtp.fr pour les aider à animer la prévention auprès des apprentis.

La formation continue pour enrichir les connaissances

Pilier majeur de la stratégie de l’OPPBTP, la formation professionnelle continue est un levier déterminant pour relever les défis liés à la santé et à la sécurité au travail. 2017 est une année de reprise économique pour les entreprises du BTP, et la demande de formation a fortement augmenté. « Dans ce contexte plutôt favorable, notre offre de formation a été recentrée sur cette notion de culture prévention, une priorité majeure pour demain. », précise Marie-Christine Guillaume, directrice des services et prestations OPPBTP.

Une information multicanale et personnalisée

Plébiscité par les entreprises, preventionbtp.fr est, depuis 2012, le site de référence en matière de prévention pour le BTP (plus d’un million de visites sur le site et plus de 400 000 pages vues par mois). Autres supports très appréciés : Prévention BTP, le magazine de référence de la prévention, diffusé à 9 275 professionnels en 2017, la Lettre Prévention BTP, envoyée aux 250 000 entreprises adhérentes, et les nombreuses documentations techniques qui offrent pour chaque corps de métier, références, conseils et solutions pratiques

Côté salons, l’année 2017 a été marquée par le rendez-vous bisannuel Batimat. Pour l’occasion, l’Organisme a déployé une démarche de communication multicanale : mailing, newsletter spéciale, Facebook live, Twitter, diffusion de 11 vidéos quotidiennes sur YouTube, etc.

L’OPPBTP a su créer l’événement en proposant des expériences ludiques, pédagogiques et innovantes aux plus de 200 visiteurs de son stand. À noter aussi sa participation à huit autres salons, dont quatre orchestrés par les organisations professionnelles. Les moyens déployés, allant des animations aux conférences en passant par des tutoriels vidéo, ont été très appréciés du public. En soutien de ses outils traditionnels, les supports vidéo et leur fort pouvoir d’engagement ont considérablement augmenté la visibilité des actions de l’Organisme : le trafic sur la chaîne YouTube enregistre plus de 100 000 vues cumulées et un trafic mensuel multiplié par deux.

TOUS ENGAGÉS
SUR LE TERRAIN

AVEC LA FNTP

Le 24 octobre 2017, la FNTP, le ministère du Travail, la CNAM, l’INRS et l’OPPBTP ont renouvelé leur convention de partenariat en faveur de la formation et de la culture prévention pour accélérer la prévention dans la salle des accords de Grenelle en présence de la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

AVEC LES
SCOP DU BTP

Depuis 2015, l’OPPBTP et la Fédération des Scop du BTP concourent au développement de la culture prévention sur le terrain. Ensemble, ils déploient des outils et actions dédiés pour développer et pérenniser les démarches des Scop. Les chiffres 2017 parlent d’eux-mêmes :

  • 15 ateliers DU organisés ;
  • 39 Scop du BTP ont réalisé leur DU sur les 147 identifiées par l’enquête ViaVoice en 2016.

AVEC LA
CAPEB, L’IRIS-ST
ET LA CNATP

Dans le cadre de la convention qui unit la CAPEB, l’IRIS-ST, la CNATP et l’OPPBTP, une enquête sur la réalisation et l’utilisation du document unique dans les entreprises artisanales a été réalisée. En mars 2017, l’OPPBTP a renouvelé sa convention nationale « Action DU » avec la CAPEB en faveur de l’amélioration des conditions de travail des artisans du bâtiment. Résultats :

  • 994 artisans accompagnés pour élaborer leur document unique et un plan d’action ;
  • 183 rencontres ;
  • 132 accompagnements longs (démarche de progrès, contrat d’accompagnement, etc.) auprès des artisans.

AVEC LES CARSAT
ET LES SISTBTP

En 2017, les Carsat et les SISTBTP, ont fortement contribué à la définition et à l’expression des besoins à prendre en compte dans la conception de monDOCunique Prem’s.

AVEC
PROBTP ET SMA

L’OPPBTP et le groupe de protection sociale PRO BTP ont mis en place de nouvelles actions en 2017. Au programme : mise en commun de moyens pour améliorer leur visibilité sur les salons, intégration d’informations de prévention dans La lettre PRO BTP destinée à 190 000 entreprises, et insertion d’une BD de prévention dans PRO BTP Info. Avec la SMA, l’OPPBTP a continué de sensibiliser sur la prise en compte du risque routier dans le DUER.

AVEC LA FFB

L’OPPBTP et la FFB ont animé ensemble 162 sessions « Action DU-Préval » et accompagné 967 entreprises dans l’évaluation de leurs risques professionnels. Un accord-cadre national a été signé pour développer des leviers de promotion communs, dont des ateliers DU, des réunions d’information et des études métiers avec la Direction technique.

AVEC L’APST BTP

L’OPPBTP et l’APST BTP travaillent ensemble depuis de nombreuses années. En 2017, deux médecins du travail et un technicien prévention de l’APST Île-de-France, ont été associés à la création de l’outil monDOCunique Prem’s et PréventionBTP en Direct. Séduits par les outils, ils ont eu l’idée de les installer sur leur site Internet apst.fr.

AVEC LES
ORGANISATIONS REPRÉSENTATIVES
DES SALARIÉS

Les organisations syndicales sont un relais privilégié pour porter les messages de prévention auprès des salariés. En 2017, l’OPPBTP a ainsi participé au congrès de la CFDT de Cherbourg, au Congrès fédéral de la CGT et au Séminaire national des CHSCT. Une interview de Paul Duphil est parue dans le Cahier du BTP, journal de la CFE-CGC.

INFORMER
À GRANDE ÉCHELLE

866

ARTICLES DE PRESSE

DANS 276 MÉDIAS, SOIT UNE HAUSSE DE 16 % PAR RAPPORT À 2016.


950

comptes enseignants créés sur preventionbtp.fr

+40%

Le dossier Prévention et Performance a généré 40 % de trafic en plus, ce qui témoigne de l’intérêt grandissant des professionnels pour ce sujet.


1 125 000

VISITES SUR LE SITE
SOIT UNE AUGMENTATION DE 18 % PAR RAPPORT À 2016. LE SITE COMPTABILISE 700 000 VISITEURS UNIQUES ET 5 605 000 PAGES VUES.


+32 %

L’espace Métiers de preventionbtp.fr a connu une hausse de fréquentation de 32 %.

10 000

NOUVEAUX COMPTES E‑PRÉVENTION EN 2017.


27 466

TÉLÉCHARGEMENTS LE NOMBRE DE DOCUMENTS TÉLÉCHARGÉS CHAQUE MOIS SUR LE SITE PREVENTIONBTP.FR A PROGRESSÉ DE 11 % PAR RAPPORT À 2016.


3 550

ENTREPRISES ACCOMPAGNÉES POUR RÉALISER LEUR DOCUMENT UNIQUE.

16 254

documents uniques finalisés.


71

NOUVELLESPUBLICATIONS

ÉDITÉES DANS LE NOUVEAU CATALOGUE DES ÉDITIONS PUBLIÉ EN 2017.


9 332

FANS

La communauté OPPBTP regroupe 4 848 fans sur Facebook, 3 705 followers sur Twitter et 779 abonnés à la chaîne YouTube.


47 000

ABONNÉS

Plus de 47 000 personnes reçoivent la newsletter mensuelle de preventionbtp.fr.


108

ZOOMCHANTIERS

POUR LES FORMATEURS DU BTP. L’OPPBTP A ACTUALISÉ 108 DE SES MODULES « ZOOM CHANTIERS ».


100 000 vues

2017 est une grande année pour la chaîne YouTube de l’OPPBTP, dont le trafic mensuel a été multiplié par 2.


65 e-mailings envoyés à plus de 1 530 000 personnes.

Des partenariats pour intensifier le mouvement

Pour porter collectivement les enjeux de la prévention dans le BTP d’aujourd’hui et de demain, et amplifier ses actions sur le terrain, l’OPPBTP peut compter sur les organisations professionnelles, les acteurs de la branche, les Services de santé au travail, les institutionnels de la prévention et les entreprises. Parce qu’ils touchent tous des publics cibles de l’Organisme, ces partenaires constituent un relais efficace pour diffuser un message commun et renforcer la culture de la prévention au bénéfice des salariés du BTP.

DEn 2017, l’OPPBTP et ses partenaires ont œuvré pour promouvoir les bénéfices du document unique et inciter au déploiement de plans d’action.

Des réunions d’information et la diffusion de vidéos de sensibilisation « Document Unique Document pratique » ont notamment été coorganisées. Les organisations professionnelles et les partenaires santé-prévention opérationnels comme les services de santé BTP et les Carsat ont également participé à la réflexion autour de la conception des nouveaux outils monDOCunique Prem’s et PréventionBTP en Direct.

Dans le cadre du plan stratégique HORIZON 2020, l’OPPBTP a mené, avec la CAPEB et l’IRIS-ST, une enquête auprès des entreprises artisanales de la CAPEB pour identifier les actions de prévention mises en place. Le constat est sans appel : 85 % des TPE interrogées agissent en faveur de la sécurité et de l’amélioration des conditions de travail. « La prévention est bien accueillie dans les TPE, il reste encore du chemin pour formaliser, systématiser et impliquer les salariés », constate Marie-Christine Guillaume, directrice des services et prestations OPPBTP. 

témoin

« Depuis six ans, notre engagement aux côtés de l’OPPBTP et de l’IRIS-ST permet de sensibiliser les chefs d’entreprises artisanales à la prévention et d’améliorer leurs connaissances sur le sujet. Les baromètres créés conjointement mesurent mieux les attentes et les freins quant au développement d’une politique de prévention dans les TPE. Notre ambition : leur apporter les outils adaptés pour mieux évaluer et prévenir les risques.

Patrick Liébus, Président de la CAPEB

94 %

DES ENTREPRISES ESTIMENT QUE LES ACTIONS DE PRÉVENTION PRÉSERVENT LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DE LEURS SALARIÉS (D’après l’étude menée par la capeb, l’iris-st et l’oppbtp.)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

J'accepte