Développer des solutions digitales
#

AMPLIFIER

Informer à grande échelle, simplifier la gestion de la prévention, détecter les innovations susceptibles d’améliorer les conditions de travail, etc. Le digital s’avère un levier essentiel pour favoriser le développement d’une culture de prévention en complément du terrain. Pour accompagner les professionnels du secteur, dont les usages évoluent rapidement, l’OPPBTP s’attache à faire émerger des solutions personnalisées, répondant aux contraintes de mobilité et d’immédiateté de ses publics.

FAITS
MARQUANTS
2017

#PREVENTIONBTP.FR

Avec 700 000 visiteurs uniques et 1 125 000 visites, la fréquentation du site preventionbtp.fr a augmenté de 18 % vs 2016.

#entreprise

10 000 comptes entreprises ont été créés en 2017 pour gérer la prévention en ligne. 80 % d’entre eux concernent des entreprises de moins de 50 salariés.

#MOBILITÉ

Prév’App Chantier est la nouvelle application de gestion et d’animation de la prévention sur chantier. Téléchargée par plus de 600 professionnels du BTP, son efficacité a été saluée par les préventeurs de la branche lors de la Journée technique nationale de l’ASE BTP.

#en direct

PréventionBTP en Direct, l’agence en ligne de l’OPPBTP, propose 24 heures/24 et 7 jours/7 un service de questions/réponses, de chat et de mise en relation téléphonique avec un conseiller en prévention, dédiés aux questions sécurité et prévention.

#INNOVATION

L’OPPBTP se rapproche de start-up innovantes spécialisées dans l’amélioration des performances et des conditions de travail, notamment grâce à la réalité virtuelle et aux objets connectés.

Vers une
prévention 4.0

Dans un environnement en mutation, l’avènement des nouvelles technologies révolutionne tous les secteurs d’activité, y compris le BTP. Plus encore, elles favorisent l’essor de solutions innovantes qui améliorent la sensibilisation aux risques dans le BTP. L’OPPBTP a donc pris le parti du digital pour en faire un formidable moteur au service de la culture prévention.

PreventionBTP En direct

En 2017, l’OPPBTP a lancé une étude IPSOS pour savoir comment les professionnels du BTP s’informent. Cette étude montre qu’ils y consacrent en moyenne 15 minutes par jour et qu’ils sont de plus en plus nombreux à se tourner vers le digital pour s’informer, notamment via leur smartphone. Autre donnée révélée par l’enquête : ils sont plus favorables à l’information personnalisée reçue plusieurs fois par mois. Pour s’adapter à leur quotidien et à leurs attentes, l’OPPBTP joue donc la carte de l’accessibilité et de l’expérience utile. « Nous constatons avec la fréquentation croissante et la consommation de nos contenus par les entreprises du BTP que celles‑ci sont de plus en plus utilisatrices de services en ligne : même en matière de prévention ! L’enjeu pour l’OPPBTP est de développer des services en ligne, simples, mobiles et personnalisés qui favorisent le passage à l’action en prévention », explique Stéphanie Bigeon‑Bienvenu, directrice de la communication et du digital de l’OPPBTP.

Une approche personnalisée

L’année 2017 a été propice au développement d’un écosystème digital multicanal innovant pour informer à grande échelle et faciliter la gestion de la prévention. Fort du succès de son site preventionbtp.fr, l’Organisme a mis en place un système de personnalisation qui permet à chaque acteur, selon son métier, de se voir proposer des conseils adaptés. Et le succès est au rendez‑vous avec une hausse de 32 % des consultations de la rubrique Métiers, qui offre un panorama complet des situations de travail, des risques, des solutions et des formations par métier. Mais pour atteindre le plus grand nombre de petites entreprises et favoriser la mise en place d’une démarche de prévention, il fallait aller plus loin. C’est chose faite avec monDOCunique Prem’s, un site Internet, dédié aux TPE, qui permet d’accéder à des conseils pratiques par métier et de commencer facilement son Document Unique sur monDOCuniquePrems.fr (voir encadré ci-contre).

témoin

« Les codes du digital apportent plus de simplicité en termes d’ergonomie ; ils concourent à une perception positive des messages, grâce à un ton plus direct qui encourage les entreprises à agir en prévention. Pour l’OPPBTP, le digital constitue un moyen d’accès plus large : celui de rentrer en contact direct avec 240 000 chefs d’entreprise et 1,5 million de salariés.

Stéphanie Bigeon-Bienvenu, directrice de la communication et du digital OPPBTP

L’OPPBTP mise sur les réseaux sociaux

Cette année, deux nouveaux médias ont été intégrés dans l’écosystème digital : LinkedIn et Yammer. Sur LinkedIn, les collaborateurs sont devenus les premiers ambassadeurs de l’Organisme. Ils y partagent des actions ou événements de leur quotidien tout en faisant la promotion de l’OPPBTP et des postes à pourvoir. Sur Yammer, le réseau social interne, ils partagent leurs actualités mais aussi les actions réalisées dans les agences ou services. À l’occasion des 70 ans de progrès en prévention, les collaborateurs ont été très actifs sur Yammer pour suivre les Rencontres régionales de la prévention, organisées par les agences OPPBTP.

PreventionBTP En direct

20 %

Des connexions
au site preventionbtp.fr s’effectuent depuis un smartphone ou une tablette.

Une offre disponible partout, tout le temps

« L’immédiateté est une nécessité intrinsèquement liée à la profession, constate Stéphanie Bigeon‑Bienvenu. En situation de travail, sur le terrain, les questions de sécurité sont quotidiennes. Parce qu’un conseiller en prévention ne peut être disponible en permanence, le digital permet d’accompagner toutes les entreprises à tout moment. » C’est la raison pour laquelle l’OPPBTP a développé PréventionBTP en Direct, un service en ligne qui propose une assistance à distance. Le principe ? Fournir aux professionnels une base de connaissances de près de 500 questions/réponses autour des grands thèmes de prévention les plus plébiscitées par les entreprises ainsi que la possibilité d’échanger avec une équipe de 17 experts OPPBTP par chat ou par téléphone. Dès lors, le parcours prévention d’une entreprise pourra commencer en ligne pour se poursuivre sur le terrain par une visite d’un conseiller en prévention. Ce nouveau service est disponible sur www.preventionbtpendirect.fr.

Pour compléter ce dispositif, l’application mobile Prév’App Chantier, expérimentée sur tablette en 2016, est disponible sur smartphone en 2017. Elles peuvent ainsi suivre la gestion et l’animation de la prévention sur leur chantier à l’instant T. Enfin, avec son nouveau service d’e‑learning D-Clic Prévention, l’OPPBTP entend permettre aux opérateurs et encadrants, de renforcer leurs connaissances en prévention quand ils le souhaitent.

témoin

« Nous nous sommes rapprochés de spécialistes linguistes lors de la conception de la base de connaissance pour que la recherche soit la plus intuitive et la plus proche du langage des utilisateurs. L’ensemble des informations a ainsi fait l’objet d’une rédaction. Une autre clé de réussite de nos services est la mobilité, les premiers tests montrent que plus de 50% des utilisations de PréventionBTP en Direct se font via smartphone.

Stéphanie Bigeon-Bienvenu, directrice de la communication et du digital OPPBTP

5,6

millions de pages
consultées sur preventionbtp.fr en 2017.

témoin

« De plus en plus, les chantiers progressent grâce aux outils numériques, à la robotisation, aux tablettes et à l’informatique embarquée. L’OPPBTP doit ainsi veiller à inscrire la prévention dans cette dynamique.

Christophe Rougeot, dirigeant de l’entreprise Rougeot TP

Rester Open

Convaincu qu’il faut aller plus loin et préparer le préventeur de demain, l’OPPBTP mène une réflexion continue et des contacts réguliers avec des start‑up telles que Rcup, CAD.42 pour rendre les EPI intelligents, ou encore Immersive Factory pour sensibiliser aux risques grâce à la réalité virtuelle, etc. Ces jeunes entreprises, contribuent, par leur créativité et leurs idées novatrices, à améliorer les conditions de travail des professionnels du BTP sur les chantiers. L’OPPBTP organise régulièrement des rencontres et des tables rondes avec ces nouveaux acteurs pour être au fait et accompagner l’innovation.

À l’heure où les barrières entre off line et online disparaissent, l’OPPBTP déploie une véritable démarche de communication multicanale. À l’occasion du mondial du BTP BATIMAT, l’Organisme a su créer l’événement : e‑mailing, newsletter spéciale pour les 47 000 abonnés, live sur Facebook, 12 quotidiennes sur YouTube avec plus de 12 000 vues, etc. Un rendez‑vous pour lequel l’OPPBTP a proposé des expériences pour promouvoir la prévention de façon ludique et pédagogique. 

témoin

« En développant ce nouveau service, l’OPPBTP souhaite que chacun puisse se former et mettre à jour ses connaissances à son rythme, que ce soit sur chantier ou au bureau. D-clic Prévention est un outil qui rend la prévention plus accessible et plus simple à mettre en œuvre au quotidien.

Marie‑Christine Guillaume, directrice des Services et Prestations OPPBTP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

J'accepte